Evénements Sculptures Oeuvres graphiques
English Version



A propos de


La fonte à la cire perdue
L'artiste commence à modeler l'œuvre dans le matériau de son choix. Lire la suite



Ce site et son contenu sont soumis au droit sur la propriété intellectuelle. Si vous désirez utiliser une image ou tout autre contenu pour un usage public, vous pouvez en faire la demande à contact[at]judithdevaux.fr


Accueil



Galerie MOUVANCES, Paris : expo du 15 novembre, 25 décembre

" Façonnés en bronze, grues, flamants, canards, poules d'eau... vont s'ordonner dans l'espace en jouant savamment des incidences de la lumière, les formes simples et élégantes s'inscrivent sans artifice dans la matière mais filtrées par le regard de l'artiste, elles transcendent la fidélité au sujet. Judith est en quête d'intemporel, elle "pense" les volumes et synthétise le mouvement. "

Sylvie AUTEF
Directrice de la Galerie MOUVANCES



  • [REMISE DU PRIX SANDOZ,Salon National des Artistes Animaliers,édition 2007) ] Extraits de l’allocution de François Landolt.

    "L’Hymne à la vie, hymne à la joie que Judith Devaux voudrait faire chanter à ses sculptures est celui qui a mené toute sa vie mon grand-père Edouard Marcel Sandoz dont la curiosité, les projets et la joie de vivre n’ont pris fin que lorsque, le matin de ses 90 ans, il a oublié de se réveiller. Il peignait la veille au soir."

  • [Extrait du Catalogue Envol, Juin 2002] Jean-Paul BOLUFER, Préfet, Directeur des Journaux Offciels

    [...] bestiaire d'une artiste à l'expression déjà affirmée. La recherche de la vérité en est la trame permanente, que ce soit dans l'acuité portée à l'observation, dans la plénitude donnée aux formes ou dans l'élan surgi de la matière. Pour Judith DEVAUX, cette vérité en effet n'est rien d'autre que le reflet de la vie qui se révèle dans le mouvement même de sa sculpture. Et soudain, sous leur apparente immobilité, ses personnages s'animent, nous deviennent proches, existent et nous touchent par leur grâce et par leur beauté. Au confluent de leur présence et de notre regard, naît alors, dans la mystérieuse alchimie de l'art, une émotion simple et profonde.

  • [Extrait du Dossier de Presse, 2004] dossier de presse ODIOT, Orfêvre et éditeur

    En faisant appel au sculpteur animalier Judith Devaux pour la création du faucon chaperonné ornant cette corbeille, ODIOT ouvre son univers à une artiste au style affirmé; du long travail d'observation de Judith Devaux émerge une vérité, exprimée par une approche synthétique des formes qui privilégie la justesse de l'attitudeet dont surgit l'élan vital de l'œuvre.



Evénements et rendez-vous

>> Galerie SALAMANDRE, Nîmes : expo du 8 (vernissage) au 30 avril 2011

>> Galerie MOUVANCES, Paris : expo du 15 novembre, 25 décembre 2010

>> ODIOT : Salon Maison et Objet de Septembre 2010

 

 

 

En savoir plus...

 


Prix

>> Judith Devaux Lauréat Prix Sandoz 2008 : Bry, Salon National des Artistes Animaliers

 

 

 

En savoir plus...

 


Expos Revue
 

Domaine de Chaumont sur Loire
du 9 Septembre au 3 Novembre 2010., Ralph Samuel Grossmann présentera sa série de photographies : Le monde voilé. Il confirme son talent en étant aux côtés de Franck Riboud pour ses « Jardins Célestes » d’Angkor et Huang shan.


Ando Hiroshige
La BNF propose des expositions virtuelles et donne à feuilleter les estampes de Ando Hiroshige. Au-delà de la simplicité apparente du sujet, l’exceptionnel trait du maître japonais déploie à volonté ses délices.


Jean Hey, Grand Palais

Enfant, j’ai grandi à Moulins, sous les traits sévères de la Vierge du célèbre triptyque du maître de Moulins. Ce n’est que bien plus tard que j’ai découvert et apprécié l’ensemble de l’œuvre de Jean Hey, figure majeure de la Renaissance française, dont les tableaux sont présentés cet automne au Grand Palais. France 1500, entre Moyen-Age et Renaissance, du 6 Octobre au 10 Janvier 2011